Agenda

Lancement du programme "Lumière pour tous" : Une initiative gouvernementale de haute portée sociale   

Le chef de l'Etat a procédé au lancement ce jeudi 11 février à l'école primaire publique de Dèkoungbé, de l'initiative "Lumière pour tous". A travers cette initiative, le gouvernement entend rendre accessible, l'usage de l'énergie à toutes les couches défavorisées, notamment, le monde scolaire.

 

"Lumière pour tous" est une initiative gouvernementale qui ambitionne notamment l'accès de toutes les familles à une capacité énergétique minimum, avec un accent particulier pour le monde scolaire. Née dans le sillage de la conférence de Paris sur le climat (Cop 21), elle se propose de mettre, à titre gracieux, à la disposition des menages, des lampes solaires pour la satisfaction de leurs besoin en énergie. Au total, 2000 centres de santé et 2000 écoles publics seront ainsi équipés de dispositifs solaires autonomes afin d'améliorer leurs conditions d'étude et de soin. 

Le lancement du programme a réuni autour du président la République ce jeudi, l'ensemble du gouvernement et des centaines d'élèves de l'école primaire publique de Dèkoungbé. La joie qui brille dans le visage de ces apprenants à l'occasion, traduit la grande portée sociale de cette initiative, qui coûtera la bagatelle de 40 milliards de nos francs, entièrement mis en place par un consortium de partenaires. Épiphane Quenum, préfet de l'Atlantique-Littoral, salue cette prouesse du gouvernement, qui, dit-il, témoigne de son attachement à la cause des plus pauvres. "Au-delà de Dèkoungbé, c'est tout un peuple que vous comblez de joie. Le geste que vous posez aujourd'hui est déterminant dans la construction d'une nation qui veut avancer", indique-t-il. 

 

"Cette cérémonie porte le symbole d'une nation qui travaille pour son avenir. C'est un symbole fort, qui témoigne de notre vision d'assurer à nos enfants, de meilleures conditions d'étude", souligne le chef de l'Etat. "Ces lampes, explique Boni Yayi aux jeunes apprenants, n'est pas polluante. Elle vous permet de respirer de l'air pur. Elle ne produit pas la chaleur. Elle permettra à vos mamans de réduire l'utilisation du bois de chauffage qui détruit chaque jour notre environnement". Le chef de l'Etat a exhorté les élèves à faire une utilisation judicieuse de ces lampes pour un meilleur rendement scolaire. 

Tout heureux de faire partie des premiers bénéficiaires de ce programme, les écoliers de l'Epp Dèkoungbé, par la voix de leur porte-parole Marlène Martin, n'ont pas tari d'éloges à l'endroit du gouvernement et de son chef. "Votre geste montre l'importance que vous avez toujours accordée à l'école béninoise. Vous faites beaucoup pour l'école", temoigne-t-elle. À l'en croire, ces lampes constituent pour elle et ses camardes une clé de réussite scolaire, d'autant qu'elle les met désormais à l'abri des coupures intempestives et autres désagréments liés à la non disponibilité du courant électrique. "C'est sûr que ces lampes contribueront énormément à notre succès à l'école. Nous vous promettons d'en faire bon usage et d'en prendre soin pour qu'elles nous servent le lus longtemps possible", promet-elle.

 

Bruno Ola OTEGBEYE (Cell.Com/PR)

Last modified onmardi, 16 février 2016 08:51

Log in

create an account